Propriétaire du site

XAVIER PRADELLE
SELARL Dental' XPert
91400 ORSAY
Tél. 0169286605

Numéro d'inscription au Tableau de l'Ordre :
   • Dr. Xavier PRADELLE : 914046552
   • Dr. Jérôme GONCALVES : 914702766


Directeur de publication : Docteur PRADELLE

Hébergement du site : Société Visiodent 30 bis rue du bailly 93 210 La Plaine St Denis

Confidentialité des informations

Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont strictement confidentielles.

Aucune donnée issue des échanges avec nos visiteurs n'est conservée.

Le Cabinet et son personnel s'engagent sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne divulguer aucune information personnelle à des tiers.

Respect de la charte ordinale applicable aux sites web

Le cabinet a ratifié la charte de l'Ordre des chirurgiens dentistes applicable aux sites Internet.

Les contenus éditoriaux sont conformes aux recommandations de la Fondation Health On the Net.

Liens :
Ordre des chirurgiens dentistes
Annuaire des chirurgiens dentistes

Les dents de sagesse
Les dents de sagesses sont les troisièmes molaires définitives qui font leur apparition environ vers dix-huit ans, mais parfois bien plus tardivement.

L'évolution de l'Homme moderne crée une diminution du volume de la partie inférieure du visage et une réduction de l'os de la mandibule, ces dents se retrouvent de plus en plus souvent dans des situations anormales, entrainant des pathologies qui nécessitent leurs extractions. Mais le plus souvent les patients n'ont pas conscience de l'éruption de leurs dents de sagesse et du bon placement sur les arcades dentaires, tout s'est donc bien passé, silencieusement.

Ces dents ont pour particularité pendant l'éruption de traverser la gencive lentement. Un abcès a le temps de se former entre la dent et la gencive qui la recouvre encore pendant leur éruption.

Au premier signe de gonflement et aux premières douleurs, un massage doux avec la brosse à dents et du dentifrice améliore souvent la situation, mais invite à la consultation de votre praticien. Il y a souvent une symétrie droite-gauche mais décalée dans le temps, qui ce contribue à la mauvaise réputation prédictrice des ennuis qui viendront certainement de l'autre côté.

Au maxillaire supérieur, la fréquente malposition peut créer une morsure de la joue ou empêcher des mouvements de la mâchoire inférieure avec une difficulté d'ouvrir la bouche.

Au maxillaire inférieur, la dent est souvent couchée à l'horizontale et vient buter contre la seconde molaire. Cette position bouscule toutes les dents inférieures et peut créer une zone profonde impossible a nettoyer derrière la seconde molaire, et ainsi permettre le développement d' une carie de la racine de la dent adjacente, entrainant la nécessité de l'extraction des deux dents.

Deux situations :
  • Les extractions préventives, en fin de traitement d'orthodontie , pour préserver les résultats fonctionnels et esthétiques.
  • Les extractions liées à une période inflammatoire "la chique", cet inconvénient se reproduira certainement du côté opposé.


Bien souvent l'extraction des quatre dents est indiquée. Si le premier épisode inflammatoire et douloureux arrive par surprise, les extractions peuvent être programmées, pour éviter que les inconforts qui peuvent suivre l'intervention. Il est possible de choisir une période de congés pour pratiquer l'intervention.

Les extractions peuvent être pratiquées en une fois ou en plusieurs séances, chez votre praticien, qui vous adressera peut-être à un de ses confrères ou en clinique. L'anesthésie générale ne se pratique qu'en milieu hospitalier.

Les dents de sagesse ont mauvaise réputation car il faut souvent les extraire. Le chirurgien-dentiste soulage le patient des problèmes occasionnés par ces dents même avec des difficultés d'ouvrir d'ouvrir la bouche.